Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site


Commission restauration

 

 

 

 

 

 

 

 

Chers parents,

 

Soucieuse du bien-être de nos enfants dans leur environnement scolaire, la PEEP a organisé plusieurs déjeuners surprise à la cantine du lycée Lyautey avec l’aval de l’administration.
 
L’objectif étant d’une part, d’avoir un regard objectif sur la question de la restauration scolaire, d’autre part, de mieux appréhender la commission restauration (qui, pour rappel, n’avait pas eu lieu depuis quelques années).

Lors de cette commission qui s’est tenue le 15 décembre 2015 en présence de Mr le Proviseur, entre autres, nos représentants de parents d’élèves PEEP ont fait part de certains écueils et dysfonctionnements constatés auxquels des solutions et actions concrètes ont été proposées.

Certaines mesures seront d’ailleurs mises en places très prochainement.

Aussi, vous trouverez ci-joint le compte-rendu des remarques et suggestions rapportées lors des visites surprises.

Celui  de la commission sera publié sur le site de la PEEP ultérieurement.     

 

---

Compte rendu des parents d'élèves PEEP sur le fonctionnement de la cantine suite aux 4 visites du 30 novembre, du 1er, 7, et 10 décembre 2015.

 

  • Les raisons de notre investissement :

 

  • Interpellation de beaucoup de familles sur la qualité des repas servis
  • Retards constatés en classe, la majorité des élèves n'ont qu'une heure de pause méridienne et doivent Manger en moins de 15 min
  • Plaintes des élèves au sujet des repas (trop gras, peu copieux...)

 

  • Les constatations faites sur le terrain après 4 repas pris sur place :

 

  • Certains plateaux retournent encore garnis (seuls les pâtisseries et le pain trouvent preneurs)
  • Des plats trop épicés (jeudi 03 décembre : une blanquette de veau agrémentée d'une sauce trop salée)
  • Des sauces trop grasses (lundi 30 novembre : les haricots verts  ramenés au beurre et à l'huile, une salade de pâtes beaucoup trop huileuse...)
  • Une petite quantité ingérée entraîne rapidement une sensation d'écœurement.
  • Des menus peu équilibrés (trop de sortes de pâtisseries sont proposées...)
  • La salade de fruits très prisée manque rapidement (dès 12h30 !)
  • Beaucoup d'enfants quittent le réfectoire avec des morceaux de pains
  • Lors de la première visite (lundi 30 novembre), une seule personne s'occupait du service ce qui l'a beaucoup ralenti, ceci a été corrigé dès  le deuxième passage (jeudi 3 décembre)
  • Des élèves se plaignent de n'avoir jamais reçu de cartes magnétiques nécessaires à l'accès au réfectoire.

  

  • Nos suggestions :

 

  • Des élèves inscrits à la cantine devraient pouvoir assister aux prochaines réunions.
  • Une étude du « retour assiette » devrait être effectuée.
  • Une fiche  d'évaluation mensuelle (élèves/agents) permettrait d'améliorer le service.
  • Seuls deux morceaux de pains devraient être pris par plateau, tout en laissant la possibilité de venir en rechercher, cela évitera le gâchis (remarqué par le prestataire)
  • Mettre à disposition des bouteilles d’eau de 33 cl par élèves pour remplacer les carafes (peu hygiéniques, souvent ébréchées...)
  • Le menu devrait être plus explicite (les ingrédients de chaque plats doivent être stipulés) et doivent être établis avec l'aide d'une diététicienne ou d’une nutritionniste.

 

  • Les conseils de notre Nutritionniste :

  

  • Qualité de l'alimentation à l'achat : préférer les produits frais aux surgelés.
  • Qualité de l'alimentation à la cuisson : utiliser plus de condiments (ail, oignon) pour donner plus de saveur aux repas
  • Préférer les sauces à base de tomates (sans concentré et sans huile) à celles à la crème fraîche (plus grasses)
  • Qualité de l'alimentation au choix : proposer une variété par l’introduction de nouvelles recettes de cuisine du monde (mexicaine, chinoise ...)

  

  • Les défauts de l'infrastructure et du matériel

  

  • Le réfectoire ne comporte que 170 places assises (insuffisant pour un flux allant jusqu'à 600 élèves)
  • Il devient URGENT d’agrandir l’espace.
  • Les couverts, plateaux, carafes sont en mauvais état.
  • Manque d'ustensiles en cuisine, des mets sont ainsi impossibles à réaliser (ex : lasagnes …)
  • Le personnel dédié au nettoyage des tables est insuffisant.

 

  • Remarques :

 

  • Le prestataire est à l'écoute de nos critiques et corrige tout ce qui est constaté au fur et à mesure.
  • L'élaboration d'un nouveau menu est à l'étude, il serait judicieux d'y associer un ou plusieurs élèves, un spécialiste de la nutrition, et un représentant du collège.

 

 

Casablanca, le 14 décembre 2015,

Les parents bénévoles de la PEEP.

---